Antigone

Antigone est une pièce en un acte de Jean Anouilh inspirée d'un mythe antique

Antigone est la fille d'Œdipe et de Jocaste, souverains de Thèbes. Après le suicide de Jocaste et l'exil d'Œdipe, les deux frères d'Antigone, Étéocle et Polynice se sont entretués pour le trône de Thèbes. Créon, frère de Jocaste est – à ce titre – le nouveau roi et a décidé de n'offrir de sépulture qu'à Étéocle et non à Polynice, qualifié de voyou et de traître. Il avertit par un édit que quiconque osera enterrer le corps du renégat sera puni de mort. Personne n'ose braver l'interdit, seule Antigone refuse cette situation... Référence Wikipedia

Lien publicitaire

 

La vision du metteur en scène:

On dit tragédie… C’est vrai : tout le monde meurt… Ailleurs aussi ! Rébellion, violence, opposition, crise d’ados, rejet de la société, liberté contre oppression… Y a tout ça dans Antigone… Ailleurs aussi ! Une pièce où l’on peut vérifier que « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. » Et si la tragédie n’était que comédie (déguisement que nous enfilons tous les jours, afin de nous mieux protéger, nous permettre d’exister) ? …

Jean Anouilh

* est un écrivain et dramaturge français, né en 1910. Son œuvre théâtrale est particulièrement abondante et variée : elle est constituée de nombreuses comédies souvent grinçantes et d'œuvres à la tonalité dramatique ou tragique comme sa pièce la plus célèbre, Antigone, réécriture moderne de la pièce de Sophocle.

Référence Wikipedia


Mise en scène

Bernard La pièce est mise en scène par Bernard Gisson. Elle est jouée par 10 comédiens.


Et aussi ...

Cabridou and Communication La compagnie a aussi à son répertoire "Cabridou and communication ou le partron médiatique", une comédie d’Yves Garric

Plus d'info »

Liens publicitaires